3. Implantologie dentaire

Centre Implantologie dentaire

Les implants dentaires: Pourquoi? Pour qui?

La maladie carieuse, la maladie parodontale (touchant les tissus de soutien des dents), les traumatismes, peuvent entraîner la perte d’une ou plusieurs dents, causant ainsi un déficit esthétique et une réduction de la fonction masticatoire.

Il est important de remplacer les dents absentes afin de prévenir une perte osseuse, un déplacement des dents adjacentes et antagonistes à l’édentation, et un déséquilibre dans le positionnement de la mâchoire.

Implantologie dentaire Paris

L’implant dentaire, racine artificielle en titane placée dans l’os de la mâchoire et servant de support à une couronne en céramique, constitue une solution fixe et durable de remplacement d’une dent absente tout en préservant la santé et l’intégrité des dents naturelles voisines.

Ainsi on peut avoir recours à plusieurs implants pour remplacer un groupe de dents ou plus simplement pour stabiliser un appareil mobile.

Bloc Implantologie

Centre Implantologie dentaire Paris 15

Les implants dentaires en 10 questions

Existe t-il une limite d’âge pour recevoir des implants dentaires?

L’âge avancé ne consitute pas une limite au traitement implantaire, seul l’état de santé est pris en compte. Chez le sujet jeune, il faut attendre la fin de la croissance osseuse, vers l’âge de 18 ans. De même, il n’y a pas d’âge idéal pour recevoir des implants.

Quelles sont les contre-indications générales aux implants dentaires?

Certaines pathologies constituent des contre-indications absolues à la pose d’implants:
– les maladies cardiaques (valvulopathies, cardiomyopathies, infarctus récent, …)
– terrain immunodéprimé (traitements par immunosuppresseurs, SIDA déclaré, …)
– traitement par biphosphonates dans le cas d’ostéoporose ou de certains cancers.
– irradiation de la face.

Il existe des contre-indications relatives (diabète non équilibré, consommation importante de tabac, certaines maladies psychiatriques, mauvaise hygiène,…)
Cette liste n’est pas exhaustive, et seul l’implantologue, en collaboration avec le médecin traitant, pourra décider de la faisabilité du traitement implantaire, en fonction de l’état de santé et des éventuels traitement en cours.

En quoi consiste un bilan pré-implantaire?

Après avoir éliminé les contre-indications d’ordre général, un ensemble d’examens va permettre de cerner les besoins et la demande du patient, de poser un diagnostic, d’élaborer un plan de traitement, d’établir un devis précis et de mettre en place un calendrier des soins.

Ce bilan va notamment permettre, grâce aux examens radiographiques panoramiques et tridimensionnels (3D Cone BEAM), de s’assurer que le volume osseux est compatible avec la pose d’implants et le projet prothétique. Dans le cas contraire, une augmentation préalable du volume osseux sera nécessaire.

La pose d’implants est-elle douloureuse?

La mise en place de l’implant est généralement réalisée sous anesthésie locale (comme pour le traitement d’une carie) et est donc absolument indolore. Les suites opératoires sont modérées et cèdent facilement aux antalgiques prescrits.

Une activité professionnelle normale est-elle possible après l’intervention?

La mise en place d’implants n’impose pas d’interruption de l’activité professionnelle. Cependant, dans le cas de traitement complexe et très étendu, un arrêt de travail de 2 jours peut être indiqué.

Quelle est la durée globale du traitement implantaire?

Une fois l’implant mis en place, il faut attendre une période de 2 à 3 mois nécessaires à la cicatrisation de l’os autour de l’implant (dite ostéointégration). Par la suite, la dent artificielle définitive sera réalisée en 2 à 3 semaines. Ces délais seront allongés dans le cas de traitements complexes (augmentation préalable du volume osseux par exemple). Durant cette phase d’attente, une prothèse provisoire peut être proposée.

Les implants nécessitent-ils un entretien particulier?

Il s’agit d’un entretien classique par la bonne hygiène bucco-dentaire (brossage minutieux, utilisation du fil dentaire), et par des visites de contrôle régulières chez le praticien.

Quelle est la durée de vie d’un implant?

Une étude pré-implantaire bien menée, un praticien qualifié, un implant de qualité, une restauration prothétique conçue selon les règles, un bon état de santé et un entretien régulier sont autant de facteurs infuençant la longévité des implants dentaires. Les taux de succès actuels sont de 95% à 10 ans.

Peut-on distinguer les dents sur implants des dents naturelles?

Le but du traitement implantaire est justement d’apporter une solution se rapprochant le plus possible des dents naturelles, tant sur le plan esthétique que sur le plan fonctionnel (sensations lors de la mastication).

Combien ça coûte?

Les exigences de chacun; les différentes situations cliniques (nombre de dents à remplacer, type de prothèses, volume osseux disponible…) font que chaque cas est unique. Seule une étude personnalisée permettra d’établir un devis précis.

CE QU’IL FAUT RETENIR:

Les implants dentaires offrent aujourd’hui une possibilité durable et fiable de retrouver le sourire, confort au quotidien, confiance en soi, améliorant ainsi la qualité de vie. Le remplacement des dents absentes par des implants est presque toujours possible, mais seul l’implantologiste pourra en confirmer la faisabilité, après une étude personnalisée s’appuyant sur un interrogatoire médical et des examens complémentaires.

Une bonne communication patient-praticien constitue une des clefs de réussite du traitement implantaire.

 

Ecrit par le Dr Mireille RAHAL  – Implantologie – Parodontologie
CES d’Histo- Embryologie
CES de Parodontologie
DU d’Implantologie Chirurgicale et Prothétique
DU de Parodontologie

Implantologie: les risques des implants à l’étranger

Une récente médiatisation de l’implantologie porte à croire que les traitements implantaires peuvent être réalisées en toute sécurité à l’étranger et pour des tarifs très avantageux. Il parait difficile d’envisager la prise en charge spécifique et le suivi que nécessite le traitement implantaire en optant pour un opérateur qui se trouve éloigné de son patient par plusieurs heures d’avion.

Il est compréhensible que le coût des traitements en implantologie paraissent élevés. Mais si l’on tient compte du niveau de qualification des intervenants impliqués, de la lourdeur du plateau technique et du choix d’un implant sélectionné selon des critères de qualité, on s’aperçoit rapidement que ce coût est bien en correspondance avec la sophistication d’un traitement dont la finalité vise autant à restaurer la fonction masticatoire, que l’esthétique et le confort d’une vraie dent.

D’autre part, comme dans tout traitement médical, le rapport singulier qui s’établit entre le praticien et son patient est la clef de voûte de la réussite du projet implanto-prothétique.

Ecrit par le Dr Emmanuel GOUET – Chirurgien Dentiste, exercice exclusif en Implantologie – Parodontologie
Certificats d’Etudes Spécialisées Parodontologie Odontologie Chirurgicale
Diplôme Universitaire d’Implantologie Chirurgicale et Prothétique: Faculté de Chirurgie Dentaire de Garancière Paris VII
Diplôme Inter Universitaire de Reconstruction Chirurgicale pré et péri implantaire de Paris VI

Les Implantologues du cente Jack Senet:

  • Dr Emmanuel GOUET
  • Dr Erwan HAUCHARD
  • Dr Mireille RAHAL
  • Dr Omar RAZOUK