Historique

Une mission historique

Conformément à ses valeurs de fraternité et de solidarité humaine, l’objectif de La Mutuelle Générale (anciennement MGPTT) dès sa création s’est fixé comme l’un des objectifs prioritaires de participer au progrès social selon une formule d’entraide matérielle, en créant notamment des œuvres sociales.
La création de caisses chirurgicales, de caisses autonomes, de cabinets dentaires, de maisons de retraite et d’un Centre Médical participaient concrètement de ce progrès social.

Le projet d’un homme

Portrait de Jack Senet

Fondateur de la Mutuelle, deuxième Président Général, Jack Senet rêvait de créer un grand Centre de diagnostic et de soins qui permettrait un accès aux meilleures techniques et offrirait aux adhérents la possibilité d’être soignés sans avance de fonds, exclusivement sur rendez-vous. Un centre agréable avec des locaux clairs et sobres, trop rares dans les établissements de cette nature, où les malades seraient entourés de la chaleur et de la sympathie mutualiste.

Un peu d’histoire

Jack Senet fut déjà à l’origine de l’ouverture en 1928 par l’Association Amicale des PTT, d’un dispensaire d’hygiène sociale, dispensaire modèle du genre à l’époque installé au 12 rue Armand Moisant dans le 15ème. Orienté initialement vers la lutte contre la tuberculose, ce dispensaire s’efforça ensuite d’organiser la protection maternelle et infantile, puis se compléta par l’adjonction d’une école d’infirmières. Des circonstances adverses entraînèrent en 1947 sa fermeture, et ce n’est qu’en 1963 qu’il put reprendre une activité dans de nouveaux locaux au 11 place de la République.
Il connut alors un développement si rapide que moins de 3 ans plus tard, en mars 1966, il devait être transféré 70 rue Beaubourg dans le 3ème, la clinique dentaire lui succédant peu après dans les locaux qu’il venait de libérer.

Naissance du Centre Jack Senet

Le siège social de la MGPTT s’installant dans l’immeuble Zénith, rue Vandrezanne dans le 13ème, le Centre Beaubourg et la clinique dentaire intégrèrent alors le 12 rue Armand Moisant en 1979. C’est ainsi que le 17 décembre 1979, le nouveau centre médical ouvrit ses portes, sous la dénomination de « Centre de Santé Jack Senet », en mémoire à celui qui en fut en quelque sorte son premier inspirateur.

Depuis sa création, des efforts constants ont toujours été accomplis pour offrir aux malades le maximum de possibilités de bien se soigner et pour participer à la maîtrise des dépenses de santé.

Poursuite du développement avec le Centre Broca

Le nouveau Centre Broca permettra de désengorger le centre Jack Senet, « victime » de son succès: plus de 67 500 patients ont été accueillis dans le centre en 2014 contre 42 000 il y a 5 ans. Cette forte croissance de l’activité a imposé comme une évidence l’ouverture d’un nouveau Centre.

Les Centres Jack Senet et Broca, des Centres de Santé mutualistes ouverts à tous

Créés et gérés par La Mutuelle Générale depuis respectivement 1979 et 2015, les Centres Jack Senet et Broca fonctionnent selon le même modèle organisationnel et économique : ouverts à tous les patients, qu’ils soient ou non adhérents de la Mutuelle Générale, ils bénéficient d’une offre de soins complète (médical, dentaire, radiologie). Ils offrent la possibilité aux patients de regrouper leurs consultations, soins et examens de spécialités différentes afin de bénéficier d’un parcours de soins coordonné et sécurisé. Leur pluridisciplinarité permet une prise en charge plus efficace des patients avec notamment un dossier médical informatisé partagé entre les deux Centres de Santé.

Ces deux Centres de Santé sont dotés de dispositifs médicaux à la pointe de l’innovation. Ces équipements médicaux dernier cri sont accessibles sans un euro de dépassement (tarifs en secteur 1) et avec pratique du tiers payant auprès de plus de 150 mutuelles conventionnées.

La grande particularité du Centre de Santé Broca dans le 13e arrondissement de Paris est de disposer d’un pôle d’ophtalmologie spécialisé dans la prise en charge des pathologies de la rétine et notamment la rétinopathie diabétique, premier de Centre de Santé à disposer d’un plateau technique aussi complet. Une équipe dédiée et spécialisée dans ce type de pathologie assure cette prise en charge sous la responsabilité du Professeur Pascale Massin.

Les établissements relayent également de nombreuses actions de prévention, notamment dans le cadre des Journées Nationales de l’Audition, en réalisant des dépistages gratuits et accessibles à tous.

Des équipes médicales de haut niveau et un équipement de pointe

Le Centre de santé mutualiste Jack Senet et le Centre Broca s’adaptent constamment à l’évolution des techniques de soins :

  • Imagerie médicale numérisée
  • Acquisition d’un OCT
  • Bloc implantologie
  • Stérilisation centralisée
  • Rétinographes couleur
  • OCT Topcon « Triton » avec angio OCT
  • Laser PASCAL multipoint
  • Salles d’injections Intravitréennes

 

 [page web accessible]